Cinélatino 2020, c’est parti !

Publié le 9 mars 2020 Évènement - animation  -  Vie de campus

Vendredi 13 mars 2020

En raison de l’actualité, le festivak Cinélatino et toutes les activités associées dans nos structures sont annulés.

Pour sa 32ème édition, le festival Cinélatino consolide une nouvelle fois son partenariat avec le Crous avec plusieurs animations !

démonstration DE danses latines

Venez découvrir la salsa et le tango et dégustez un repas à thème.

  • Mardi 17 mars, de 12h à 14h
  • au Resto U’ Arsenal

projection des films primés en 2018 et 2019

  • Mardi 17 mars, de 20h à 23h30
  • à la Mac Chapou

Au programme :

  • En la carretera de Miguel Antonio ZANGUÑA › Colombie | 0h15
    Sandra a pris la décision de quitter Héctor et la vie à la campagne. Perplexe, Héctor va tout de même l’accompagner jusqu’au passage du bus.
    Prix Courtoujours 2019, Cinélatino
  • Matar a Jesus de Laura Mora › Colombie | 1h35
    Paula était présente lors de l’assassinat de son père, professeur à l’université de Medellín. Alors que l’enquête officielle est déjà classée, Paula fait la connaissance de l’assassin, Jesús. La relation qui se noue entre eux, malgré le désir de vengeance de Paula, va ébranler les certitudes de cette dernière. Inspiré par une tragédie autobiographique de la réalisatrice.

Cérémonie d’ouverture du festival

  • Samedi 21 mars, à 20h
  • dans la cour du Crous, 58 rue du Taur

Cinélatino, qu’es aquò ?

Acteur culturel ancré dans le paysage toulousain, Cinélatino, et l’association ARCALT (Association des Rencontres Cinémas d’Amérique Latine de Toulouse) œuvre depuis 30 ans à la promotion du cinéma d’Amérique latine.
Cette année encore, la programmation riche promet des rendez-vous exceptionnels et des rencontres avec des invités, du 20 au 29 mars 2020.

« Les Rencontres ont été créées par un collectif d’associations de solidarité avec l’Amérique Latine […]. La prise de conscience du danger que courent les cinémas latino-américains, née de contacts directs, a orienté la question de la solidarité en termes généraux vers une « solidarité cinématographique ». En 1991, le collectif décide de créer un organisme s’occupant spécifiquement du cinéma, l’ARCALT – Association des Rencontres Cinémas d’Amérique Latine de Toulouse – son objectif étant d’aider et de défendre les cinémas d’Amérique Latine : mieux les faire connaître, diffuser et distribuer en France ».
L’ARCALT est une association loi 1901.

Au rendez-vous aussi, les soirées-concerts à la cinémathèque et autres festivités !

 

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !