Minuscule, spectacle de danse contemporaine

Publié le 12 janvier 2018 Culture  -  Salle MAC

Ibrahim Boureima Kienou nous présente son spectacle « Minuscule » à la Maison d’Activités Culturelles (MAC) le mardi 23 janvier à 20h30, fusion entre la danse africaine, la danse contemporaine, les percussions corporelles et le hip-hop.

Musique :
Instrument joué : Kora (instrument à corde d’Afrique de l’Ouest joué par les Griots)
CD : Toumani Diabaté et SidiKi Diabaté. « Toguna industries » « Bansang »

Boureima Kienou est un artiste polyvalent (danseur, chorégraphe, musicien, chanteur et conteur).
Depuis plus de vingt ans, Il enseigne la danse Africaine, Afro-­contemporaine et les percussions corporelles, dans des structures associatives et à l’université de Lyon II.
Avec ce solo il interroge, à travers sa danse, les préjugés, le regard pouvant figer une personnalité, l’enfermer dans une case, un détail pouvant devenir un tout.
Comme une envie de fuir, fuir les autres, fuir le quotidien, et pourquoi pas fuir la société ? On s’entête à se chercher, à se comprendre… Puis la rencontre nous fait réaliser que sans nous, l’unité n’est plus. Ce solo dansé « Minuscule » commence par une lettre majuscule et se termine par un point. Le point est le début d’un départ. Ce point de départ est une douche de lumière qui éclaire une prise de conscience, initiant un mouvement qui se mue au fil du temps en une fusion d’expressions corporelles. Ce solo est un hommage à une phrase d’Aimé Césaire :  » Partir. Mon coeur bruissant de générosité empathique. Partir… »

Pour venir :
MAC Chapou
1, rue Saunière
31000 Toulouse
Métro B Compans Cafarelli
Bus 1 – arrêt Ponts Jumeaux

 

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !